Talkspirit

DSI : quels investissements prioriser en 2022 ?

DSI investissements à prioriser en 2022
Partager article

La crise Covid a complètement rebattu les cartes de la DSI (direction des systèmes d’informations). Face à la hausse de la demande de télétravail, les équipes informatiques ont dû faire évoluer leur rôle et leurs priorités en un temps record, avec parfois des moyens limités. Grâce à leur agilité et à leur résilience, de nombreuses entreprises ont réussi à remonter la pente. Si bien qu’en 2022, plus de la moitié d’entre elles prévoient d’augmenter leur budget informatique.¹ 

Quels investissements la DSI doit-elle prioriser en 2022 ? Et quelles actions doit-elle mettre en place pour pérenniser le travail hybride, tout en assurant la sécurité des données de l’organisation ? Voici un aperçu des trois grandes priorités des DSI pour l’année 2022.

La transformation digitale

Selon une étude de Constellation Research, 77 % des DSI listaient la transformation numérique comme étant leur priorité numéro un en 2021. Une tendance qui devrait clairement perdurer en 2022 pour toutes les entreprises qui souhaitent rester compétitives. 

Lire aussi : L’impact Covid sur la digitalisation des entreprises : synthèse de l’étude McKinsey (2020)

Voici deux exemples d’investissements à prioriser côté DSI pour accélérer votre transformation digitale.

L’automatisation et l’intelligence artificielle

D’après une étude de WalkMe, les trois quarts des DSI des 500 plus grandes entreprises américaines estiment qu’investir dans l’automatisation et l’intelligence artificielle (IA) est la meilleure option pour améliorer leur retour sur investissement.

Car qui dit automatisation des processus, dit aussi gain de temps, réduction des erreurs et augmentation de la productivité des équipes. Certaines entreprises utilisent par exemple la RPA (automatisation des processus robotisés) pour automatiser les tâches chronophages grâce à l’IA. C’est notamment le cas pour le traitement des demandes clients, l’envoi d’emails, le reporting, ou encore les réponses aux questions RH fréquemment posées par les collaborateurs (via un chatbot).

Outre l’automatisation, l’IA peut également être utilisée pour faciliter la prise de décisions, fluidifier la gestion des données, moderniser l’expérience client et détecter de nouvelles menaces de sécurité. Les possibilités sont infinies : à vous d’investir dans les solutions qui répondent aux besoins de votre organisation. 

Lire aussi : Les 12 tendances technologiques de 2022, selon Gartner

Le cloud

Selon Gartner, 48 % des DSI comptent investir dans les plateformes cloud en 2022. Et pour cause : migrer vers le cloud présente de nombreux avantages pour les entreprises, parmi lesquels :

  • un stockage des données plus sécurisé,
  • une plus grande flexibilité des infrastructures, 
  • une réduction des coûts informatiques,
  • un accès simplifié aux données de votre entreprise,
  • une meilleure intégration avec vos applications existantes.

Trois services cloud s’offrent aux DSI prêts à sauter le pas : les plateformes IaaS (Infrastructure as a Service), PaaS (Platform as a Service) et SaaS (Software as a Service). Que vous souhaitiez déployer une solution d’hébergement web, un outil de stockage en ligne ou un logiciel collaboratif, il existe une plateforme cloud pour vous !

Lire aussi : DSI : comment réussir le déploiement de vos outils collaboratifs ?

Afin d’optimiser votre ROI, pensez bien à rationaliser votre portefeuille applicatif avant d’investir dans ces outils. Une fois les applications redondantes et/ou inutiles éliminées, vous pourrez ainsi identifier facilement ce dont vous avez réellement besoin.

La cybersécurité

À l’heure du travail hybride, les DSI doivent également prioriser les investissements dans la cybersécurité. L’objectif : sécuriser les données de leur organisation, et s’assurer qu’elles ne tombent pas entre les mains de pirates informatiques. Cette tendance est d’ailleurs confirmée par une étude de Gartner. Selon le cabinet, 66 % des DSI comptent augmenter leurs investissements dans la cybersécurité et la sécurité informatique en 2022.

Il existe plusieurs façons d’investir dans la cybersécurité. Par exemple, pourquoi ne pas former vos collaborateurs aux risques cyber auxquels ils peuvent être confrontés en télétravail ? Vous pourrez ainsi en profiter pour leur montrer les bonnes pratiques de sécurité à suivre pour limiter ces risques.

Lire aussi : Cybersécurité : 4 idées pour sensibiliser vos collaborateurs

Vous pouvez également investir dans des outils dédiés à la gestion des problématiques de cybersécurité, par exemple :

  • un VPN (réseau privé virtuel), pour chiffrer le trafic de votre réseau et permettre à vos employés de se connecter à distance en toute sécurité
  • un antivirus et un pare-feu, pour surveiller le trafic entrant et sortant de votre réseau, et détecter les malwares qui pourraient l’attaquer 
  • un outil de gestion des identités et des accès (IAM), qui va permettre d’authentifier l’ensemble des utilisateurs et de gérer leurs droits d’accès au réseau

Enfin, n’oubliez pas d’investir le temps et les ressources nécessaires pour élaborer un processus de gestion de crise efficace expliquant clairement quoi faire et qui impliquer en cas de cyberattaque.

L’expérience collaborateur

Outre la cybersécurité et la transformation digitale, les DSI doivent également investir dans l’expérience collaborateur afin de retenir et fidéliser leurs meilleurs talents.

Comme vous le savez peut-être, la pandémie de Covid a poussé de nombreux salariés à réévaluer leurs attentes vis-à-vis de leur travail et de leur entreprise. 

En résulte la “grande démission”, un phénomène tout droit venu des États-Unis qui a entraîné la démission de 4,5 millions de salariés en novembre 2021, et qui pourrait bientôt toucher la France. En effet, d’après une étude de la Dares, le nombre de démissions en CDI recensé en juillet 2021 serait près de 20 % supérieur à celui observé en 2019. On est encore loin d’une “grande démission” américaine, mais mieux vaut prévenir que guérir !

Afin d’éviter ce phénomène, les DSI doivent donc réfléchir – en collaboration avec les Ressources Humaines – à des moyens d’améliorer l’expérience collaborateur. Côté outils, vous pouvez par exemple investir dans une plateforme collaborative (comme Talkspirit !) pour fluidifier le travail de vos équipes, ou bien dans un logiciel d’automatisation qui permettra de réduire le temps passé sur des tâches répétitives.

Assurez-vous également que vos bureaux soient adaptés aux nouveaux modes de travail de vos équipes. Par exemple, si vous privilégiez le travail hybride, faites en sorte que vos salles de réunion soient bien équipées pour faire des visioconférences, et que vos collaborateurs disposent de suffisamment d’espaces collaboratifs pour travailler ensemble.

Lire aussi : [Parole d’expert] Les tendances d’aménagement des bureaux en 2021

*
*  *

Que ce soit pour accélérer la transformation numérique, assurer la sécurité des données ou améliorer l’expérience collaborateur, l’année 2022 devrait être riche en projets digitaux pour les DSI. S’ils souhaitent accompagner la croissance de votre entreprise, les DSI doivent désormais prioriser les bons investissements informatiques, et allouer leur temps et leurs ressources dans des projets répondant aux besoins de leurs équipes. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les priorités et défis des DSI pour l’année 2022 ? Consultez notre livre blanc pour bénéficier des conseils et témoignages de 10 DSI :

Accéder au Livre Blanc

Dans notre Livre Blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”, vous découvrirez : les 3 défis majeurs des DSI à l’ère du travail hybride ; des conseils concrets pour accélérer votre transformation digitale, sécuriser vos postes de travail et améliorer l’expérience collaborateur, ainsi que les témoignages de 10 DSI travaillant dans des entreprise, administrations et associations.


¹ “The 2022 State of IT”, SWZD
²  Etude McKinsey (octobre 2020)


Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit