Talkspirit

[Livre Blanc] Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis

les défis des DSI à l'ère du travail hybride
Partager article

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les directions des systèmes d’information (DSI) ont dû faire face à de nombreux défis. Mise en place du télétravail à grande échelle, sécurisation des postes de travail nomades, accélération des projets de transformation digitale… La transition vers un mode de travail hybride mêlant présentiel et télétravail a fait évoluer les priorités et les responsabilités des DSI

81 % des DSI ont vu leur périmètre de responsabilités augmenter pendant la crise sanitaire (étude Qualtrics)

Quels sont les principaux défis des DSI, à l’ère du travail hybride ? Et quelles solutions nouvelles doivent-ils envisager ?

C’est l’objet de ce nouveau livre blanc, dans lequel nous avons rassemblé les témoignages de 10 DSI de PME, ETI, administrations et associations. À travers leurs retours d’expérience, émergent des dizaines de conseils et de bonnes pratiques pour faire évoluer le système d’information (SI), tout en s’adaptant aux nouvelles attentes des collaborateurs.

[Cet article est en partie extrait de notre livre blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”  >>> Accéder gratuitement à l’intégralité du livre blanc]

Défi n°1 : Accélérer la transformation digitale

Selon une étude du cabinet McKinsey, la crise Covid a accéléré la digitalisation des entreprises d’environ 7 ans. À première vue, ce chiffre peut paraître énorme. Pourtant, il reflète bien la réalité puisque 71 % des entreprises françaises disent avoir accéléré leur transformation digitale face à la demande croissante de télétravail¹. 

Lire aussi : L’impact Covid sur la digitalisation des entreprises : synthèse de l’étude McKinsey (2020)

Pour accompagner au mieux cette transformation, la DSI doit désormais prioriser plusieurs projets, notamment :

  • la modernisation du système d’information,
  • l’investissement dans les PC portables,
  • le déploiement d’outils collaboratifs modernes,
  • la rationalisation des applications,
  • l’automatisation des processus métiers,
  • etc.

72 % des DSI estiment que le legacy limite leur capacité à implémenter leurs projets digitaux (enquête Couchbase)

Défi n°2 : Sécuriser le poste de travail

D’après une étude de Barracuda Networks, en 2021 les attaques par ransomware ont augmenté de 64 % par rapport à 2020. Mais ce ne sont pas les seules menaces qui guettent les PME et ETI. Phishing, attaques par déni de service (DDoS), menaces internes… Les cyberattaques peuvent prendre plusieurs formes. 

Comme l’a montré le cas de Lise Charmel, ces attaques peuvent se révéler fatales pour l’entreprise. C’est pourquoi il est indispensable d’investir “plus et mieux” dans la sécurité informatique, et ce dès aujourd’hui.

60 % des PME victimes d’une cyberattaque font faillite au bout de six mois (étude de la National Cyber Security Alliance)

Plusieurs bonnes pratiques peuvent vous permettre de mieux sécuriser les postes de travail et les données de votre organisation, notamment :

  • mettre en place des règles d’hygiène informatique (sauvegardes, antivirus, chiffrement des données, etc.),
  • sécuriser les accès à distance, par exemple via un VPN, l’authentification multi-facteurs ou une solution de gestion des identités et des accès (IAM),
  • segmenter le réseau, c’est-à-dire le diviser en plusieurs sous-réseaux,
  • sensibiliser les collaborateurs, via des ateliers de formation et des mises en situation,
  • etc.

Défi n°3 : Réinventer l’expérience collaborateur 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’expérience collaborateur n’est pas uniquement un sujet RH. La DSI a, elle aussi, son rôle à jouer.

95 % des DSI rapportent qu’assurer une bonne expérience vis-à-vis des outils IT est une priorité pour leur entreprise en 2021 (étude Qualtrics)

Les outils collaboratifs constituent un levier clé pour améliorer la qualité de l’expérience collaborateur. Accessibles aussi bien à distance qu’en présentiel, ils permettent de faciliter le travail et la communication des équipes, et d’offrir une plus grande flexibilité aux collaborateurs. La DSI doit donc être attentive au choix de ces outils, sans oublier d’accompagner les collaborateurs pour faciliter l’adoption.

Outre les outils, investir dans l’environnement de travail peut être un autre moyen d’optimiser l’expérience employé. Afin de faciliter le travail en mode hybride, vous pouvez par exemple :

  • équiper vos salles de réunions d’outils de visioconférence,
  • offrir aux employés la possibilité d’utiliser des bureaux assis-debout,
  • proposer des espaces de travail plus diversifiés (par exemple, des espaces pour collaborer, et des espaces pour travailler individuellement),
  • mettre en place un système de réservation de salles,
  • etc.

*
*   *

Vous souhaitez en savoir plus sur les défis des DSI à l’ère du travail hybride, et les bonnes pratiques à mettre en place pour y répondre ? Consultez l’intégralité du livre blanc :

Accéder au Livre Blanc

Cet article est en partie extrait de notre Livre Blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”. Vous y découvrirez : les 3 défis majeurs des DSI à l’ère du travail hybride ; des conseils concrets pour accélérer votre transformation digitale, sécuriser vos postes de travail et améliorer l’expérience collaborateur, ainsi que les témoignages de 10 DSI travaillant dans des entreprises, administrations et associations.


¹ Digital Transformation Index 2020 de Dell Technologies


Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit