Talkspirit

La DSI au service de l’expérience collaborateur

la dsi au service de l'expérience collaborateur
Partager article

L’expérience collaborateur – c’est-à-dire la qualité des expériences vécues par vos employés au sein de votre entreprise – a un impact non négligeable sur la performance globale de votre entreprise. En effet, offrir une expérience de travail positive à vos collaborateurs peut permettre d’augmenter leur engagement et leur productivité, ce qui in fine contribue au succès de votre entreprise.

En effet, Gallup estime que les employés engagés seraient 17 % plus productifs, 41 % moins absents et auraient des indicateurs de satisfaction client 10 % plus élevés que les employés désengagés. 

Outre son impact sur l’engagement et la productivité, la qualité de l’expérience collaborateur peut également influer sur la capacité de votre entreprise à attirer et retenir les meilleurs talents. Si vous souhaitez contribuer au développement de votre entreprise et de vos équipes, il est donc essentiel de faire de l’expérience collaborateur une priorité. 

Tout comme les Ressources Humaines, la DSI a un rôle clé à jouer dans l’expérience employé. Pour preuve : 52 % des DSI français estiment qu’ils devraient être responsables de ce sujet dans leur entreprise.¹ Mais comment s’y prendre, exactement ?

Examinons ensemble quatre façons dont les DSI peuvent avoir un impact positif sur l’expérience collaborateur.

Faciliter le travail (et la vie !) de vos collaborateurs

Un bon point de départ pour améliorer l’expérience de travail de vos collaborateurs ? Cherchez des moyens de rendre leur travail (et leur vie !) plus facile

Pour commencer, réfléchissez à des initiatives permettant de répondre à leurs défis technologiques. Par exemple, au lieu de demander aux nouveaux collaborateurs de configurer eux-mêmes leurs appareils de travail, fournissez-leur des appareils prêts à être utilisés, où vous aurez déjà pré-installés tous les logiciels et applications dont ils ont besoin. 

À l’inverse, si vous avez une politique BYOD (bring your own device) permettant aux employés d’utiliser leurs propres appareils personnels, assurez-vous de rationaliser votre portefeuille applicatif afin de ne pas surcharger leurs appareils personnels d’applications inutiles et/ou redondantes.

De même, si vos collaborateurs ont du mal à se souvenir des mots de passe, vous pouvez mettre à leur disposition un gestionnaire de mot de passe, ou bien mettre en place l’authentification unique (single sign-on), pour leur permettre d’accéder à toutes leurs applications en ne s’authentifiant qu’une seule fois. Le tout, de manière sécurisée.

Créer un bon tech stack permettant aux collaborateurs de travailler plus efficacement est également un bon moyen de leur faciliter la vie. Par exemple, si vos collaborateurs travaillent en mode hybride, il vous faudra investir dans des outils collaboratifs qui leur permettront de travailler en équipe sans accroc, qu’ils soient au bureau et à distance.

Vous l’avez compris : la DSI peut améliorer l’expérience collaborateur en investissant dans les bonnes technologies, et en optimisant ses différents processus informatiques.

Investir dans la formation

Lorsque les salariés de sont pas suffisamment formés et équipés pour réaliser leur travail, l’expérience employé peut rapidement se détériorer. C’est pourquoi il est important que la DSI investisse proactivement dans la formation.

Par exemple, si vous déployez un nouveau logiciel collaboratif à l’échelle de votre entreprise, assurez-vous de créer une formation dédiée pour montrer aux collaborateurs les différentes fonctionnalités du logiciel, et comment ils peuvent l’intégrer dans leurs processus de travail.

Lire aussi : DSI : comment réussir le déploiement de vos outils collaboratifs ?

De même, si vous mettez en place de nouveaux protocoles de sécurité qui vont avoir un impact sur les employés, pensez à organiser une réunion d’information pour expliquer ces protocoles aux équipes et répondre à leurs questions.

Plus vous investissez dans les bonnes formations, plus vous donnez à vos employés les moyens de travailler efficacement, ce qui va évidemment avoir un impact positif sur l’expérience collaborateur.

Donner à vos employés les moyens de travailler à distance

L’expérience collaborateur ne s’arrête pas au bureau. Si une partie ou l’ensemble de vos collaborateurs travaillent à distance, il est important de vous assurer qu’ils ont bien tous les outils et équipements nécessaires pour être productifs, quel que soit leur lieu de travail.

Il existe plusieurs façons de faciliter le travail hybride des équipes. Mais le plus important est que vos initiatives répondent aux besoins des collaborateurs et de votre entreprise. Par exemple, pourquoi ne pas offrir une allocation télétravail pour couvrir les dépenses d’électricité, de WiFi et d’équipement de vos salariés travaillant régulièrement à distance ? Vous pourrez ainsi vous assurer qu’ils disposent d’un accès à Internet haut débit pour mener à bien leur travail.

Si vous conserviez jusqu’à présent vos données sur un serveur local, vous pouvez également envisager une migration vers le cloud pour permettre aux collaborateurs d’accéder plus facilement aux données dont ils ont besoin, où qu’ils soient.

Lire aussi : Les 12 tendances technologiques de 2022, selon Gartner

En bref, si vous souhaitez que les actions de la DSI aient un impact positif sur l’expérience collaborateur, assurez-vous qu’elles concernent l’ensemble des employés, qu’ils travaillent au bureau, de chez eux, en mobilité ou sur le terrain.

Demandez du feedback à votre équipe

Chaque entreprise — et chaque équipe — est différente. La meilleure façon de trouver de nouvelles idées pour améliorer l’expérience collaborateur est donc d’interroger directement vos employés

En effet, les collaborateurs sont les mieux placés pour vous dire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans leur équipe, et vous suggérer des changements pour améliorer leur expérience de travail. Ce qui fait d’eux votre meilleure ressource pour améliorer l’expérience collaborateur.

Lire aussi : [Guide pratique] 10 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience collaborateur

Il existe plusieurs façons de recueillir le feedback de vos employés. Vous pouvez par exemple :

  • Envoyer un questionnaire de satisfaction aux employés pour leur demander d’évaluer leur expérience de travail dans l’entreprise, et de suggérer des actions à mettre en place pour l’améliorer
  • Organiser des entretiens individuels avec les managers pour recueillir leur feedback et développer ensemble des stratégies visant à améliorer l’expérience collaborateur au sein de leur équipe
  • Développez la culture du feedback pour encourager les employés à partager leurs idées et préoccupations en temps réel

N’oubliez pas que vos employés sont ceux qui vont directement bénéficier des actions que vous allez mettre en place. Il est donc essentiel de les consulter régulièrement pour pouvoir améliorer leur expérience de travail.

*
*   *

Améliorer l’expérience collaborateur doit aujourd’hui faire partie des priorités des DSI. Maintenant que vous savez quelles initiatives mettre en place, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action !

Vous cherchez d’autres moyens pour améliorer l’expérience de travail de vos équipes hybrides ? Consultez notre livre blanc pour bénéficier des conseils et témoignages de 10 DSI :

Accéder au Livre Blanc

Dans notre Livre Blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”, vous découvrirez : les 3 défis majeurs des DSI à l’ère du travail hybride ; des conseils concrets pour accélérer votre transformation digitale, sécuriser vos postes de travail et améliorer l’expérience collaborateur, ainsi que les témoignages de 10 DSI travaillant dans des entreprise, administrations et associations.


¹ Rapport Fuze “Casser les codes d’ici 2020” 


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit