Talkspirit

Résumé du webinaire “Pourquoi et comment instaurer une culture du feedback ?”

Pourquoi et comment instaurer une culture du feedback en entreprise : résumé du webinaire Talkspirit Bleexo
Partager article

Selon une étude de l’Observatoire du Management, 53 % des salariés français affirment ne jamais bénéficier de feedback. En effet, pour beaucoup, l’entretien annuel d’évaluation est encore le seul moment de l’année où ils peuvent recevoir et donner du feedback sur leur travail.

Et c’est loin d’être suffisant ! Pour le manager comme pour le collaborateur, le feedback régulier est essentiel, car il va permettre d’identifier des axes d’amélioration et de développer une relation de confiance avec son équipe.

Nous en parlions lors de notre webinaire du 25 février 2021 en collaboration avec Bleexo intitulé “Pourquoi et comment instaurer une culture du feedback en entreprise ?”. 

Deux intervenants sont venus partager leur expertise du sujet :

Voici un résumé des points-clés du webinaire.

▶️ Pour visionner le replay, rendez-vous à la fin de l’article 👇

📖 Consulter les slides 

Pourquoi le feedback est-il essentiel en entreprise ?

Éviter les pièges de la pensée

Pour Stéphane Waller (CEO de Bleexo), en entreprise le feedback est indispensable car il permet d’aller au-delà des biais cognitifs auxquels nous sommes soumis et qui nous manipulent au quotidien, notamment :

  • le biais d’ancrage, c’est-à-dire la tendance à utiliser une première impression comme référence
  • le biais d’auto-complaisance, qui consiste à s’attribuer toutes les réussites, et à mettre les échecs sur le dos des autres
  • le biais d’engagement, qui nous conduit à poursuivre dans la même direction même quand on s’est aperçu qu’elle menait à une impasse

Grâce au feedback, nous allons pouvoir dépasser nos biais cognitifs, réfléchir de manière plus lucide et faire des choix plus éclairés. C’est une manière d’adapter notre point de vue et de mieux comprendre notre interlocuteur. 

Développer sa connaissance de soi et des autres

Le feedback est également un bon moyen pour développer notre connaissance de nous-mêmes et des autres, et ainsi d’agrandir la zone publique de la fenêtre de Johari. “Plus cette zone est étendue, mieux les équipes se portent”, explique Stéphane Waller. 

fenêtre de johari

Les bénéfices du feedback

Philippe Pinault (PDG de Talkspirit) et Stéphane Waller le soulignent conjointement : le feedback a de nombreux bénéfices dans l’entreprise. 

Au premier rangs desquels :

  • développer la performance individuelle et collective ;
  • encourager l’autonomie et responsabiliser les collaborateurs ;
  • permettre au collaborateur de se situer et de progresser ;
  • renforcer la relation de confiance entre manager et managé.

Lire aussi : Managers, insufflez la culture du feedback dans votre équipe !

Comment développer la culture du feedback ?

Mais alors, comment diffuser “l’esprit feedback” dans l’entreprise ? Pour Philippe Pinault, il est important de suivre plusieurs bonnes pratiques :

  • sensibiliser et impliquer l’ensemble des collaborateurs ;
  • mettre en place les outils adaptés, par exemple une plateforme collaborative et/ou une solution de 360° feedback ;
  • organiser des rituels et moments propices au feedback hors entretien annuel ;
  • former et accompagner les managers dans la transformation de leur rôle, en les incitant à donner l’exemple.

Lire aussi : Comment encourager le feedback dans les entreprises multi-sites ?

Comment donner un feedback constructif ?

coaching Talkspirit

Comme l’explique Kim Scott dans son livre Radical Candor, avant de donner du feedback il est nécessaire de créer un environnement bienveillant au sein de son équipe. Pour cela, le manager doit s’attacher à développer des relations authentiques avec les collaborateurs en apprenant à les connaître. 

Radical Candor par Kim Scott

Outre cet élément clé, un bon feedback se doit d’être régulier, précis et factuel. Avec pour but doit être de faire progresser le collaborateur et/ou de reconnaître son travail. Par conséquent, le manager ne doit pas hésiter à le challenger, en lui faisant part des éléments positifs et négatifs de son travail. Le tout en évitant les critiques personnelles qui pourraient être prises trop à coeur. 

Quels outils pour encourager le feedback ?

Deux types d’outils vont permettre d’encourager le feedback dans votre entreprise :

Les outils collaboratifs

Avec un outil collaboratif comme Talkspirit, les collaborateurs vont pouvoir donner et recevoir du feedback en temps réel (à distance ou en présentiel) grâce à plusieurs fonctionnalités :

  • le tchat d’entreprise : pour  partager un avis ou un feedback rapide
  • la visioconférence : pour donner un feedback plus formel et détaillé, et proposer des axes de progrès
  • les sondages : pour impliquer les collaborateurs dans la prise de décisions 
  • les emojis : pour transmettre des émotions, encourager et féliciter

À lire aussi : classement des meilleurs outils collaboratifs.

Découvrir Talkspirit

Les outils RH spécialisés

Si vous souhaitez allez plus dans vos pratiques de feedback, il vous faudra mettre en place un outil plus spécifique. Bleexo propose par exemple trois solutions pour encourager le feedback :

  • 360° feedback : un outil qui va permettre à l’ensemble des collaborateurs de donner et recevoir du feedback de n’importe qui dans l’entreprise
  • Pulse : des enquêtes salariés qui permettent d’obtenir des analyses en temps réel
  • Bravo : une fonctionnalité qui permet de féliciter un ou plusieurs collaborateur(s)

Découvrir Bleexo

*
*   *

Vous l’avez compris : le feedback est essentiel pour développer l’autonomie et la performance des équipes, et favoriser le développement des compétences de chacun. Mais pour qu’il soit utile, il doit avant tout être régulier et pertinent, et se pratiquer dans un climat de bienveillance.

Vous souhaitez en savoir plus sur la culture du feedback ? Consultez le replay du webinaire :



Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit