Comment les start-ups boostent la transformation numérique des collectivités territoriales

Emmanuelle Abensur
Emmanuelle Abensur
Spread the love
Temps de lecture : 8 minutes

Huit organisations publiques sur dix estiment que la pandémie de Covid-19 a accéléré leur transformation digitale¹ ! Cette digitalisation a un impact positif à trois niveaux : elle profite  aux agents, qui peuvent travailler plus efficacement ; aux usagers, qui ont accès à davantage de services numériques ; et aux territoires, dont l’attractivité augmente grâce au numérique. 

Mais qui est donc à l’origine de ces solutions et services numériques ? Les grandes entreprises, en partie, mais aussi et surtout les start-ups ! En France, on en recense plus d’un million, qui se développent en particulier dans le secteur du numérique. En 2021, les startups de la French Tech ont ainsi réalisé +23 % de croissance, pour atteindre 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, démontre le cabinet EY. Leur impact se reflète à la fois sur la transformation digitale des organisations, mais aussi sur le quotidien des salariés. Pour preuve : 62 % des Français utilisent des innovations d’une start-up du French Tech Next40/120 au moins une fois par mois.

Ces chiffres montrent bien que les start-ups peuvent largement contribuer à booster la transformation numérique des collectivités territoriales. Mais alors, où en est cette transformation ? Et quelle peut être la valeur ajoutée des start-ups pour les collectivités ? C’est ce qu’on vous explique dans cet article 👇

Nouveau call-to-action

Transformation numérique : quel bilan dans les collectivités territoriales ?

La maturité digitale du secteur public progresse de plus en plus aujourd’hui. Mais où est vraiment la transformation numérique des collectivités territoriales ? Quels sont les sujets numériques les plus maîtrisés et ceux qui doivent être davantage priorisés ? Voici un bilan de la situation.

Un contexte favorable… 

Ces dernières années ont été particulièrement favorables à la transformation numérique des collectivités territoriales, à la fois grâce au développement du télétravail lié à la pandémie de Covid-19, mais aussi grâce au soutien du gouvernement, qui a créé un Fonds de 88 millions d’euros pour soutenir la transformation numérique des collectivités territoriales. En 2023, 75 % des collectivités françaises affirment ainsi avoir tiré partie de la crise sanitaire pour modifier durablement leurs modes de fonctionnement et pérenniser les usages du numérique².

…mais des écarts de maturité digitale

D’après le baromètre 2023 d’EY, la maturité digitale progresse notamment sur trois thématiques clés : l’administration numérique, la cybersécurité et l’inclusion numérique. Cependant, celle-ci reste encore assez inégale selon le statut juridique et le nombre d’habitants des territoires. On note ainsi que : 

  • 73 % des collectivités (hors communauté de communes) ont mis en place la dématérialisation de bout-en-bout, contre 42 % pour les communautés de communes.
  • 69 % sensibilisent leurs élus et leurs agents aux risques du numérique, dont 96 % des collectivités de plus de 200 000 habitants, mais seulement 43 % des collectivités de moins de 50 000 habitants.
  • 69 % ont mis en place un plan d’inclusion numérique pour former et accompagner les populations les plus éloignées du numérique. Dans ce cadre, 56 % des répondants hors communauté de communes proposent des services conformes au RGAA (Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité), contre seulement 26 % des communautés de communes.
Graphique EY illustrant les différents niveaux de transformation numérique des collectivités territoriales selon le nombre d'habitants
Graphique représentant les écarts de maturité digitale entre les collectivités territoriales en fonction de leur nombre d’habitants (source : EY)

Une marge de progression sur certains sujets

Cependant, EY estime que les collectivités territoriales ont encore une forte marge de progression sur trois autres sujets : 

  1. Le numérique responsable : 59 % des collectivités de plus de 200 000 habitants ont initié la démarche, contre 23 % de celles de 50 000 à 100 000 habitants.
  2. Le service public local de la donnée : seuls 18 % des répondants ont mis en place une gouvernance ouverte en matière de données avec les acteurs du territoire
  3. La coopération territoriale : 28 % des plus petites intercommunalités déclarent porter des projets numériques ou développer des solutions numériques mutualisées avec d’autres exécutifs locaux.
Chiffres D'EY illustrants les 3 thèmes sur lesquels les collectivités territoriales sont moins matures en termes de transformation numérique
Chiffres illustrant les 3 thèmes sur lesquels les collectivités sont moins matures (source : EY)
Nouveau call-to-action

Lire aussi : Quels sont les défis à relever lors d’un projet de transformation digitale ?

Un besoin de développer les compétences numériques et de mieux maîtriser les données

Pour accélérer leur transformation digitale, les collectivités territoriales doivent notamment prioriser : 

  • la mise en place d’outils collaboratifs permettant de centraliser leurs données (selon archimag, 44 % des organisations publiques ont éparpillé leurs données dans plusieurs outils de gestion documentaire),
  • la formation et le développement les compétences numériques des agents et des élus (selon une enquête de Pix et du Syntec Numérique, seuls ⅓ des agents territoriaux ont les compétences nécessaires pour être autonomes dans leurs usages numériques),
  • le développement d’une politique de sécurité rigoureuse, permettant de se protéger des menaces cyber (selon l’ANSSI, 23 % des collectivités territoriales ont été victimes d’une cyberattaque en 2022),
  • le lancement d’une démarche de sobriété numérique, permettant de réduire l’impact carbone des outils et pratiques numériques.

Autant de sujets sur lesquels les start-ups peuvent accompagner les collectivités territoriales !

Nouveau call-to-action

Startups + collectivités : un partenariat gagnant-gagnant

Faire appel à des start-ups innovantes est un bon moyen de booster la transformation numérique des collectivités territoriales. Souvent plus agiles et flexibles que les grandes entreprises, elles sont capables de vous proposer des solutions 100 % personnalisables. Ainsi, il sera plus facile de leur demander de sortir de leur périmètre habituel pour vous proposer un accompagnement adapté à vos besoins. 

Par ailleurs, privilégier les solutions de start-ups françaises plutôt que celles de géants américains contribue également à : 

  • développer l’économie locale
  • améliorer l’attractivité du territoire,
  • réduire notre dépendance aux GAFAM,
  • protéger la souveraineté numérique européenne (c’est-à-dire, la capacité de l’État à maîtriser ses données et limiter l’hégémonie de puissances étrangères),
  • garantir la sécurité et la confidentialité de vos données, et faire en sorte qu’elles soient traitées conformément au RGPD (règlement général sur la protection des données).
  • Ajouter une bannière pour voir le replay du webinaire avec Bluemind

Grâce à des équipes à taille humaine, les start-ups vous offrent des relations de proximité avec des interlocuteurs dédiés, qui sont plus à même de comprendre les spécificités de votre collectivité. Ainsi, plus besoin de vous demander si vous parlez à un robot ou à une vraie personne 😉.

Enfin, sachez-le : votre opinion compte plus pour une start-up que pour un grand groupe de plusieurs milliers de personnes. Alors si vous souhaitez un service client aux petits oignons et une équipe à votre écoute, n’hésitez plus : choisissez la French Tech 🐓 !

Des solutions innovantes adaptées aux besoins des collectivités

Les start-ups proposent de nombreuses solutions innovantes pour booster la transformation numérique des collectivités territoriales. Certaines permettent d’améliorer la productivité des agents et des élus, d’autres de réduire les silos d’informations et de fluidifier la collaboration des équipes, ou encore de faciliter la dématérialisation des documents. Bref, il y en a pour tous les goûts !

Talkspirit, la plateforme collaborative pour les collectivités

Vous cherchez une plateforme tout-en-un pour communiquer et collaborer de manière sécurisée avec vos agents et vos élus ? Talkspirit est l’outil qu’il vous faut ! Certifiée ISO 27001, notre solution vous permet de : 

Interface de la plateforme collaborative Talkspirit, qui permet de booster la transformation numérique des collectivités territoriales
Fil d’actualités, portail d’accueil et groupes de discussion sur Talkspirit
Nouveau call-to-action

8 autres logiciels SaaS pour les collectivités

En complément, voici d’autres exemples d’outils SaaS développés par des start-ups françaises qui pourraient vous intéresser :

  • Bloomin : le logiciel qui aide les ressources humaines et les managers à recueillir et obtenir du feedback, à conduire des évaluations et à mesurer l’engagement des agents.
  • Yousign : la solution de signature électronique qui permet de fluidifier et d’automatiser les signatures de documents, en assurant la confidentialité des données partagées.
  • Youday : le CRM (Customer Relationship Management) no-code personnalisable qui permet de centraliser les données de l’ensemble de vos contacts (élus, entreprises, partenaires, institutions, etc.).
  • Lucca : la suite de logiciels pour les ressources humaines qui permet d’automatiser vos processus administratifs et RH (gestion de la paie, des absences, des notes de frais, du temps de travail, etc.).
Interface de Lucca, un logiciel de startup française qui booste la transformation digitale des collectivités
Gestion des congés payés sur Lucca
  • 365Talents : la plateforme de gestion et de développement des compétences qui permet d’identifier les compétences clés des agents et de révolutionner vos pratiques RH.
  • Frugrr : la solution qui permet de mesurer et améliorer votre empreinte carbone environnementale et sociale, et de développer une approche numérique responsable.
  • Dashlane : le gestionnaire de mot de passe qui vous permet de stocker, partager et générer des mots de passe de manière sécurisée
  • V8te : la plateforme de vote électronique basée sur une blockchain qui respecte les recommandations de sécurité de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

La plupart de ces start-ups vous proposent également des services d’accompagnement pour vous aider à mettre en place leur outil, alors n’hésitez pas à les solliciter !

Vous cherchez un autre type d’outil pour booster la transformation numérique de votre collectivité territoriale ? Consultez le catalogue de l’UGAP (Union des groupements d’achats publics) et le catalogue GouvTech de la DINUM (Direction interministérielle du numérique) pour découvrir plus de solutions.

Le cas de la mairie de Venelles

Pour accélérer sa transformation digitale, la mairie de Venelles a choisi de mettre en place la plateforme Talkspirit. L’objectif ? Faciliter le partage d’informations avec ses 160 agents répartis entre les bureaux et le terrain, et dynamiser les échanges entre les différents services.

Déployé peu avant le confinement de mars 2020, Talkspirit a connu un fort succès auprès des agents, et a ainsi permis de fédérer les équipes en télétravail. Depuis, la mairie n’a cessé de développer l’utilisation de la plateforme, qui est utilisé pour : 

  • mettre en avant les actualités et les événements de la commune, ainsi que les initiatives de chaque service (via le fil d’actualités),
  • donner du feedback aux équipes (via le tchat et les commentaires sur les publications),
  • échanger sur des sujets liés au travail, mais aussi sur des sujets plus informels grâce à différents groupes thématiques (“La Machine à café, “La Mairie dans la Marmite”, etc.),
  • faciliter la gestion de crise au quotidien, via la création de projets dédiés sur Talkspirit et la co-édition de documents sur sa suite bureautique OfficeNow.
Citation de Michel Gueit de la mairie de venelles sur comment Talkspirit permet de booster transformation numérique des collectivités territoriales

*
*   *

Pour conclure

Pour booster la transformation numérique des collectivités territoriales, pas besoin de chercher loin. De nombreuses start-ups françaises – dont Talkspirit – proposent des solutions et des services innovants pour gagner en performance, optimiser le travail des agents et des élus, développer l’engagement et la cohésion des équipes. Alors la prochaine fois que vous souhaitez démarrer un projet de transformation digitale, prenez le temps de découvrir les start-ups autour de vous. Il est probable que l’une d’entre elles propose des outils qui correspondent à votre besoin.

Vous souhaitez découvrir plus de bonnes pratiques pour accélérer la digitalisation dans les collectivités, et plus globalement dans le secteur public. Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir le replay de notre webinaire en collaboration avec la mairie de Venelles 👇

Nouveau call-to-action


¹ Étude Archimag sur la digitalisation du secteur public (2022)
² Baromètre de la maturité numérique des territoires d’EY (2023)

Continuer la lecture