Talkspirit

Le bien-être au travail a-t-il un réel impact sur la productivité ?

Partager article

D’après une étude d’Harvard et du MIT, les employés heureux seraient en moyenne 31 % plus productifs !¹ Si l’on en croit ce chiffre, le bien-être au travail aurait donc un réel impact sur la productivité des collaborateurs. Mais qu’en est-il en pratique ? Investir dans la qualité de vie et les conditions de travail (QVCT) est-il réellement bénéfique pour votre organisation ? Et si oui, comment peut-on s’en assurer ?

Décryptons ensemble pourquoi mettre en place une politique de bien-être au travail est important, et comment cette initiative peut avoir un impact sur la performance de votre entreprise.

Bien-être au travail : pourquoi est-ce important ?

Investir dans le bien-être au travail présente de nombreux bénéfices, aussi bien pour l’entreprise que pour ses collaborateurs. Car oui, mettre en place une politique de bien-être est un bon moyen :

Malgré cela, nombreuses sont les entreprises à reléguer le bien-être au travail derrière toutes leurs autres priorités. Et les salariés l’ont bien compris. 52 % d’entre eux estiment ainsi que les mesures mises en place pour améliorer leur qualité de vie au travail sont inadaptées

À noter également que l’absence d’actions en faveur du bien-être au travail peut avoir un impact négatif pour l’entreprise. Pour preuve : le mal-être au travail coûterait aux entreprises 13 340 € par an et par salarié.² De même, l’INRS estime que le stress au travail coûterait à la France entre 1,9 et 3 milliards d’euros !

Bref, on ne peut que vous recommander de mettre en place une politique de bien-être au travail au sein de votre organisation.

Quel impact sur la productivité ?

Le bien-être au travail peut-il également avoir un impact sur notre performance ? Selon une étude menée par Harvard et le MIT, la réponse est oui ! En effet, les employés heureux seraient en moyenne :

  • 6 fois moins absents,
  • 2 fois moins malades,
  • 9 fois plus loyaux,
  • 55 % plus créatifs,
  • et 31 % plus productifs.

Pourquoi ? Parce que ces différents leviers de bien-être au travail (l’absentéisme, la santé, la créativité et la loyauté) ont tous un impact sur la productivité. Les salariés en sont d’ailleurs eux-mêmes convaincus. Selon une étude de Malakoff Humanis, 90 % d’entre eux estiment ainsi que la santé et la qualité de vie au travail contribuent à la performance de l’entreprise.

Nouveau call-to-action


La motivation et l’engagement au travail jouent un rôle clé dans la productivité. Or pour booster cet engagement, il est souvent nécessaire de mettre en place des actions… pour développer le bien-être au travail (oui, tout est lié) ! Il peut par exemple s’agir d’initiatives visant à améliorer :

  • les conditions de travail,
  • l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle,
  • la reconnaissance au travail,
  • la cohésion d’équipe,
  • etc.

Lire aussi : [Étude Bodet Software 2022] Quels leviers pour améliorer l’engagement collaborateur post-Covid ?

C’est donc prouvé : améliorer le bien-être au travail de vos collaborateurs contribue à booster leur productivité. Voyons désormais comment s’y prendre pour améliorer la qualité de vie et les conditions de travail au sein de votre organisation.

4 étapes pour mettre en place une politique de bien-être au travail

Comme pour tout projet, mettre en place une politique de bien-être au travail suppose de procéder pas à pas. Voici 4 étapes clés pour assurer la réussite de votre programme :

1. Clarifiez vos objectifs en amont, en prenant en compte les retours de vos collaborateurs. 

Commencez par exemple par faire un sondage pour recueillir l’avis de chacun. Vous pourrez ainsi adapter vos objectifs en fonction des réponses obtenues.

Et surtout, n’oubliez pas de penser SMART, c’est-à-dire de vous fixer des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et limités dans le temps.

Le saviez-vous ? La plateforme Talkspirit intègre un module sondage qui vous permet de demander l’avis de vos collaborateurs directement depuis votre fil d’actualités. Il vous est possible de choisir le type de réponses (choix multiple, texte libre ou images), mais aussi de rendre le sondage anonyme. Chacun peut ensuite voter pour la ou les réponse(s) de son choix, et faire part de ses suggestions sous forme de commentaires.

Sondage Talkspirit sur le bien-être au travail et la productivité

Sondage sur le fil d’actualités Talkspirit

2. Priorisez les actions à mettre en place en vous basant sur les besoins remontés par les collaborateurs

Par exemple, allez-vous plutôt mettre en place des actions visant à :

PS : n’hésitez pas à faire un autre sondage auprès de vos collaborateurs pour vous aider à prioriser les actions à lancer. Et si vous êtes en panne d’inspiration, nous vous invitons à consulter notre guide rassemblant 10 exemples d’initiatives pour améliorer le bien-être au travail 👇

Nouveau call-to-action


3. Communiquez sur cette politique en interne

La communication interne joue un rôle clé dans le succès de votre politique de bien-être au travail. Celle-ci devra notamment expliquer :

  • quelles initiatives vont être mises en place, 
  • pourquoi elles vont être mises en place,
  • et ce qu’elles vont apporter aux collaborateurs.

Besoin d’aide pour élaborer votre plan d’actions ? Téléchargez notre modèle de plan de communication interne 👇

Nouveau call-to-action


4. Ajustez votre politique en continu

Votre politique est bien sûr amenée à évoluer en continu pour s’adapter aux besoins de votre organisation et de vos collaborateurs. Gardez donc un esprit ouvert et n’hésitez pas à tester régulièrement de nouvelles choses, quitte à stopper certaines initiatives si elles ne fonctionnent pas. 

Et surtout : mesurez bien l’impact de vos différentes actions, et restez à l’écoute de vos collaborateurs.

*
*   *

👀 Le suspense est terminé : on vous confirme que le bien-être au travail a bien un impact sur la productivité de vos collaborateurs. Et ce, car il agit sur des leviers clés de performance, tels que l’engagement, la motivation au travail, la santé, la créativité, la convivialité, et bien plus.

Si vous n’avez pas encore mis en place de politique de bien-être au travail, il est donc temps de le faire ! Attention cependant à ne pas vous limiter à des initiatives superficielles (non, proposer des snacks à volonté n’est pas suffisant pour améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs). 

Pour bien commencer, nous vous conseillons de consulter cet article rassemblant 8 bonnes pratiques pour améliorer le bien-être au travail. Et pour aller plus loin, vous pouvez télécharger ci-dessous notre guide pratique rassemblant 10 exemples d’initiatives mises en place par des entreprises de différents secteurs.

Accéder au Guide Pratique

Dans notre guide pratique “10 exemples d’initiatives pour améliorer le bien-être au travail”, vous découvrirez : 10 exemples d’actions QVT mis en place par des entreprises françaises et internationales, ainsi que des conseils, bonnes pratiques et outils à mettre en place pour garantir le succès de votre démarche.



Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit