Talkspirit

Tout savoir sur la santé physique et mentale au bureau

Santé physique et mentale au bureau
Partager article

Encore récemment, les méthodes traditionnelles de bien-être au travail se concentraient principalement sur le plan physique des employés, notamment par le biais de questionnaires, d’aménagements spécialisés (fauteuil ergonomique, salle de repos, babyfoot…) et éventuellement par un accompagnement sur les bons gestes à adopter. Cependant, le bien-être au travail ne se limite pas à cela.

De nos jours, la santé mentale au travail est au cœur de toutes les préoccupations. Si la compréhension de la santé mentale au travail a beaucoup évolué, il n’est pas toujours aisé de reconnaître les premiers signes d’une mauvaise santé mentale. 

Grâce ou à cause de la technologie, nous sommes nombreux à emporter notre travail à la maison et à rester disponibles en dehors des heures de bureau. Par conséquent, il est difficile pour beaucoup d’entre nous de trouver un équilibre satisfaisant entre vie professionnelle et vie privée. Or, l’incapacité à atteindre cet équilibre se traduit parfois par un manque de motivation et peut entraîner des problèmes de santé physique et mentale.

Lire aussi : Évolution des modes de travail : quelle place pour la QVT ?

Un environnement de mauvaise qualité, un manque de lien social et d’interaction au travail peuvent aussi avoir des effets néfastes sur le bien-être des employés. Ces derniers peuvent se sentir exclus, voire présenter des risques de blessures et de maladies.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande donc aujourd’hui aux entreprises de donner la priorité au bien-être au travail, afin de prévenir les maladies physiques et mentales au travail.

Santé mentale au travail 

La santé mentale, au même titre que la santé physique est une composante essentielle de la santé globale de l’individu” déclare le Docteur Daniel Atkinson, Directeur Clinique chez Treated.com

La santé mentale se définit par un état de bien-être dans lequel un individu est en mesure de surmonter les facteurs de stress du quotidien et d’être productif. À noter que la santé mentale diffère de l’absence de maladie mentale : il n’est pas nécessaire d’être malade pour souffrir d’une mauvaise santé mentale et vice versa. 

À retenir 

  • La santé mentale contribue à la gestion du stress
  • Le bien être au travail devrait être une priorité absolue
  • La santé physique n’existe pas sans la santé mentale

Santé physique au travail 

Autrefois, le bien-être au travail se résumait à la santé et à la sécurité au travail. De nos jours, il s’agit plus généralement d’améliorer le niveau de santé des employés, en englobant le bonheur et la satisfaction au travail.

À retenir

  • Le bien-être au travail est un effort conjoint entre l’employeur et les employés 
  • Le bien-être au travail augmente la productivité et l’engagement au travail
  • Il booste la motivation des employés

5 bons gestes à adopter pour un meilleur bien-être au travail 

Pour rester en pleine forme et en bonne santé, il est indispensable de prendre soin de son corps, mais aussi de sa santé mentale. Il existe de nombreuses solutions pour aider vos collaborateurs à préserver leur santé physique et mentale.

1. Avoir un sommeil réparateur

Le sommeil est essentiel à notre bonne santé physique et mentale. En effet, le sommeil régule les composés chimiques de notre cerveau chargés de transmettre les informations. Ces neurotransmetteurs jouent un rôle déterminant dans la gestion des émotions et de l’humeur. Le manque de sommeil peut donc conduire à des troubles dépressifs ou à l’anxiété.

2. Manger des aliments sains 

Une alimentation saine est non seulement importante pour notre corps, mais également pour notre esprit. Les carences en certains minéraux, notamment en fer et en vitamine B12, sont susceptibles de provoquer des sautes d’humeur. Adoptez une alimentation saine et complète. Essayez de limiter ou de supprimer la caféine si vous êtes une personne stressée ou anxieuse, car la caféine a tendance à rendre nerveux.

3. Profiter d’un bain de soleil

Le soleil  est une excellente source de vitamine D. Celle-ci est essentielle à notre organisme et au développement de notre cerveau. Par ailleurs, elle favorise la libération de substances chimiques améliorant l’humeur, par exemple les endorphines et la sérotonine. 

4. Faire du sport

La pratique d’une activité physique est indispensable au maintien d’une bonne santé mentale. Le Docteur Daniel Atkinson ajoute que “l’activité physique procure non seulement un sentiment de satisfaction, mais stimule également la production de substances chimiques qui contribuent à vous mettre de bonne humeur“. Faire des exercices peut contribuer à combattre la baisse de moral, l’anxiété, le stress.

5. Gérer le stress

Le stress est par nature inévitable, cependant connaître les éléments déclencheurs et apprendre à y faire face est essentiel au maintien d’une bonne santé mentale. 

Lire aussi : Isolement, surmenage… : les risques du travail hybride

À emporter 

Un environnement de travail fiable et sain, qui favorise l’interaction sociale, contribue de manière significative au bien-être des employés sur leur lieu de travail. Une culture d’entreprise fondée sur la transparence et la bienveillance, qui favorise la communication, peut prévenir certains problèmes aussi bien physiques que mentaux avant qu’ils n’aient besoin d’être traités. 

Il n’existe pas d’approche unique du bien-être au travail. Toutefois, la cohésion, la santé et la productivité sur le lieu de travail peuvent être obtenues par l’écoute de ses collaborateurs, en les incitants à s’exprimer sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer au travail ou tout simplement en améliorant leur quotidien grâce à des petites actions. 

*
*   *

Vous l’avez compris : préserver la santé physique et mentale des collaborateurs est essentiel pour garantir leur bien-être au travail. Cependant, le défi peut parfois être de taille lorsque les employés sont à distance. 

Comment s’assurer que vos télétravailleurs sont en bonne santé sans les voir physiquement ? Quelles bonnes pratiques mettre en place pour éviter les risques psychosociaux en télétravail ?

Pour en savoir plus, nous avons interrogé Brigitte Vaudolon, psychologue clinicienne et coach en bien-être au travail. Découvrez dans cet article ses 8 bonnes pratiques pour anticiper les risques psychosociaux en télétravail :


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit