Talkspirit

Communication interne : 7 astuces pour développer l’engagement collaborateur

engagement collaborateur workplace
Partager article

Selon l’IBET 2020, le désengagement au travail coûterait aux entreprises 14 310 € par an et par salarié ! À l’inverse, améliorer l’engagement des équipes permettrait de diminuer le turnover et l’absentéisme, d’augmenter la productivité des salariés et la performance globale de l’entreprise.¹ Bref : il est temps pour les organisations de revoir leur stratégie de communication interne, afin de faire de l’engagement collaborateur une priorité.

Quels sont les principaux leviers pour motiver les salariés au travail ? Et quelles bonnes pratiques mettre en place pour les fidéliser sur le long terme ?

Nous vous révélons 7 astuces pour améliorer l’engagement collaborateur grâce à la communication interne.

1. Créez une culture du feedback 

D’après une étude officevibe, 98 % des collaborateurs se désengagent lorsqu’ils reçoivent peu ou pas de feedback de leur manager. Pour faire face à cet enjeu, il est aujourd’hui essentiel de mettre en place une culture du feedback

Outre l’impact sur l’engagement collaborateur, le feedback va permettre aux collaborateurs de progresser, de se sentir reconnus, de devenir plus autonomes et d’augmenter leur productivité au travail. Pour preuve : 72 % des collaborateurs estiment qu’ils seraient plus performants si leur manager leur donnait régulièrement du feedback.² 

Lire aussi : Communication interne : comment encourager le feedback ?

Afin d’encourager ce feedback, nous vous conseillons notamment de :

  • Faire un point avec les collaborateurs et les managers pour comprendre ce qu’ils estiment être un feedback constructif, et comment le partager de manière optimale
  • Sensibiliser tous vos salariés à ce sujet en organisant des formations et en partageant les bonnes pratiques exprimées par chacun sur votre outil de communication interne
  • Inciter les salariés à s’exprimer sur votre réseau social d’entreprise ou intranet, par exemple en créant des groupes dédiés au feedback, et en encourageant chacun à donner son avis et à féliciter ses collègues
  • Faire régulièrement des sondages pour recueillir l’avis des collaborateurs sur certains sujets, et les impliquer dans les décisions stratégiques de l’entreprise

2. Accompagnez la montée en compétences des collaborateurs

Bien sûr, le feedback n’est pas l’unique levier à disposition de la communication interne pour améliorer l’engagement collaborateur. La formation, elle aussi, a un rôle à jouer. En effet, selon une étude d’Axonify, 92 % des salariés rapportent se sentir plus engagés lorsqu’ils sont correctement formés à leur travail. 

Et il en va de même pour l’évolution de leur rôle : plus un collaborateur sent qu’il évolue dans ses missions et arrive à développer ses compétences, plus il sera motivé au travail.

Lire aussi : Les 5 priorités des Ressources Humaines en 2022, selon Gartner

Voici donc quelques idées d’initiatives pour accompagner la montée en compétences de vos salariés :

  • Mettez en place un système de parrainage pour faciliter l’intégration et aider les nouveaux à devenirs autonomes plus rapidement
  • Échangez régulièrement avec les collaborateurs pour comprendre leurs besoins et leur proposer de nouvelles formations
  • Proposez un programme de formation continue personnalisé
  • Sensibilisez managers et collaborateurs à l’importance de la formation et du partage de connaissances
  • Identifiez les compétences de l’ensemble des salariés, et répertoriez-les dans un endroit accessible à tous (un annuaire, par exemple). Vous aurez ainsi une vue d’ensemble de qui sait faire quoi, et pourrez déterminer qui est capable de former ses collègues à des outils ou processus spécifiques.

3. Donnez du sens au travail des collaborateurs

L’un des meilleurs moyens d’engager vos collaborateurs ? Leur montrer que leurs actions ont un réel impact ! De plus en plus aujourd’hui, les salariés sont en quête de sens dans leur travail. C’est d’ailleurs ce que démontre une récente étude de Kantar, selon laquelle un quart des Français estiment que leur travail doit être “utile à la société”. 

Plusieurs actions de communication peuvent vous aider à (re)donner du sens au travail de vos équipes. Par exemple, vous pouvez :

  • Mettre en avant les réussites des différentes équipes sur votre réseau social d’entreprise,
  • Montrer aux collaborateurs – lors de réunions d’entreprise, ou bien via une annonce sur votre intranet – comment les projets qu’ils entreprennent affectent la performance de l’entreprise (par exemple, la signature d’un contrat, la création d’un nouveau contenu, etc.)
  • Diffuser la culture de votre entreprise, et montrer comment vos valeurs s’appliquent au quotidien

Lire aussi : 8 avantages d’utiliser un réseau social d’entreprise

4. Faites preuve de transparence et d’inclusion

Si vous souhaitez booster l’engagement collaborateur, il est également important de partager l’information de manière transparente avec tous vos employés, qu’ils travaillent sur le terrain, dans les bureaux ou à distance. Afin de ne pas exclure vos cols bleus, nous vous conseillons d’utiliser un outil de communication interne accessible avec ou sans adresse mail professionnelle (comme Talkspirit), et utilisable sur différents supports (PC, tablette ou mobile).

Pensez aussi à communiquer de façon régulière, et si possible sur un seul canal, pour éviter la dispersion de l’information. Par exemple, vous pouvez créer un groupe sur votre réseau social interne pour partager vos actualités et événements importants, ou bien les mettre en avant sur votre portail d’accueil. Par ailleurs, nous vous conseillons de centraliser tous vos documents sur un drive d’entreprise, pour permettre à chacun d’accéder facilement aux informations dont il a besoin pour réaliser ses tâches. De quoi simplifier le travail de vos collaborateurs, et les garder motivés au quotidien.

5. Développez le sentiment d’appartenance

Le sentiment d’appartenance est aussi un facteur clé d’engagement collaborateur. Notre conseil pour le développer : organisez des événements internes pour marquer vos temps forts, et ainsi renforcer la cohésion des équipes. 

Vous déménagez dans de nouveaux bureaux ? Votre entreprise a atteint un chiffre d’affaires record ? Vous accueillez plusieurs nouveaux salariés dans l’équipe ? Tous ces événements sont autant d’occasions de communiquer auprès de vos collaborateurs.

De même, n’hésitez pas à créer différents rituels pour entretenir le sentiment d’appartenance, par exemple :

  • des séminaires annuels,
  • faire des apéros, afterworks et ateliers de team building,
  • des pauses café (en présentiel ou en visioconférence),
  • une newsletter informelle mettant en avant le quotidien des collaborateurs, 
  • des défis sportifs, musicaux ou culinaires (à adapter en fonction des intérêts de chacun).

Lire aussi : Les 7 grands enjeux de la communication interne

6. Faites du bien-être au travail une priorité

Selon une étude de la fondation Mind, 60 % des collaborateurs se sentent plus motivés lorsque leur employeur se soucie de leur bien-être. Il est donc essentiel d’intégrer cet élément dans votre stratégie de communication interne.

Plusieurs initiatives peuvent contribuer à améliorer le bien-être au travail. Nous vous recommandons notamment de :

  • Discuter avec vos équipes de leurs attentes à ce sujet, afin de mettre en place des actions qui répondent directement à leurs besoins
  • Faire des sondages pour recueillir les préférences de chacun en termes d’équilibre vie pro / vie perso, d’horaires et d’environnement de travail
  • Sensibiliser vos salariés aux risques psychosociaux et à l’importance du droit à la déconnexion (y compris pour vos télétravailleurs)
  • Communiquer activement sur les bonnes pratiques à suivre pour garder une bonne santé mentale et physique (par exemple, les postures de travail à privilégier, les bonnes habitudes pour ne pas être isolé(e) en télétravail, etc.)

Lire aussi : Évolution des modes de travail : quelle place pour la QVT ?

7. Mesurez l’engagement collaborateur

Enfin, n’oubliez pas de mesurer l’engagement collaborateur via différents indicateurs qualitatifs et quantitatifs. Vous pourrez ainsi vérifier si les actions que vous avez mises en place ont un impact positif, et ajuster votre stratégie en continu en fonction des résultats obtenus.

Par exemple, vous pouvez suivre :

  • le taux d’engagement sur vos outils de communication interne (en regardant le nombre de likes et de commentaires sur les publications),
  • la portée de vos messages (combien de collaborateurs ont vu les messages publiés sur votre intranet ? Quel est le taux d’ouverture de vos emails internes ?),
  • le nombre d’utilisateurs actifs par mois et/ou par semaine sur votre réseau social interne,
  • la satisfaction des collaborateurs vis-à-vis de la communication interne,
  • le turnover,
  • le climat social,
  • le taux d’absentéisme,
  • le taux de participation des salariés aux événements d’entreprise.

À vous de choisir les indicateurs correspondant à vos objectifs ! Et bien sûr, pensez à sonder les collaborateurs régulièrement (via des entretiens, des enquêtes ou des sondages) afin d’adapter vos indicateurs aux besoins et attentes de vos équipes.

*
*   *

L’engagement collaborateur n’a désormais plus de secret pour vous ! Vous l’avez compris : booster la motivation des salariés suppose de mettre en place des initiatives pour entretenir le sentiment d’appartenance, améliorer le bien-être et la reconnaissance au travail, et faciliter le partage d’informations et de feedbacks. La prochaine étape pour mener à bien ces actions ? Mettre en place une stratégie et des outils de communication interne ciblés.

Pour aller plus loin : Téléchargez notre modèle de plan de communication interne

Vous cherchez à déployer un nouvel outil de communication interne pour développer l’engagement collaborateur ? Échangez avec l’un de nos experts pour trouver la solution adaptée à vos besoins et découvrir notre offre en détail.

Vous souhaitez découvrir des exemples d’entreprises qui ont réussi à améliorer l’engagement de leurs équipes ? Téléchargez notre guide pratique sur les “10 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience collaborateur” :

Accéder au Guide Pratique

Dans notre guide pratique « 10 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience collaborateur », vous découvrirez : des conseils pour créer une expérience de travail de qualité, des exemples d’initiatives mises en place par nos clients pour développer l’engagement collaborateur, ainsi que des outils à déployer au sein de votre organisation.


¹ Rapport Gallup 2021 “State of the Global Workplace”
² Étude Harvard Business Review (2014)


Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit