Talkspirit

[DSI] L’urgence de mettre fin aux silos organisationnels : résumé de l’étude Dynatrace

DSI : il faut mettre fin aux silos organisationnels : résumé de l'étude Global CIO Report 2021 de Dynatrace
Partager article

En 2020, les organisations ont dû donner un coup de boost à leur transformation digitale afin de répondre à la demande de services numériques et d’assurer la productivité de leurs salariés en télétravail. Mais pour mener à bien leurs projets de transformation en 2021, les directeurs des systèmes d’information (DSI) doivent désormais venir à bout d’un obstacle majeur : le fonctionnement en silos, qui entrave la collaboration des équipes.

Telle est la conclusion du Global CIO Report 2021 de l’éditeur de logiciels Dynatrace. 

Ce rapport est basé sur une enquête internationale menée auprès de 700 DSI de grandes entreprises issues de huit pays, dont la France.  

Voici un résumé de l’étude. Elle met en avant : 

  • les principaux défis des DSI en 2021, 
  • l’impact des silos sur l’entreprise, 
  • et propose des pistes pour améliorer la collaboration entre l’IT et les métiers.

Une DSI sous pression

En 2020, 89 % des DSI interrogés ont constaté une accélération de la transformation digitale des entreprises, et 58 % pensent qu’elles devraient continuer sur cette lancée en 2021.

Lire aussi : L’impact Covid sur la digitalisation des entreprises : synthèse de l’étude McKinsey (2020)

Face à la hausse de la demande de services digitaux, la pression sur les DSI s’intensifie. Cependant, 93 % d’entre eux estiment que leur capacité à créer de la valeur est entravée par trois obstacles majeurs :

  1. un fonctionnement en silos des équipes IT d’un côté et des équipes métiers de l’autre ;
  2. une visibilité et des données limitées sur la perception des utilisateurs de la performance des services digitaux ;
  3. une visibilité limitée sur la valeur commerciale des changements apportés au services digitaux (par exemple, les mises à jour logicielles)
Les DSI estiment que leur capacité à créer de la valeur est entravée par le fonctionnement en silos des équipes

D’autres défis sont également plus présents cette année, notamment :

  • l’augmentation des problèmes liés aux performance informatiques ;
  • la transition vers le télétravail ;
  • l’augmentation de la demande de services cloud.

Lire aussi : Les 9 tendances technologiques de 2021, selon Deloitte

Ainsi, 46 % des directeurs des systèmes d’information estiment que leurs équipes n’ont jamais été autant sollicitées.

Un fonctionnement en silos qui freine la collaboration 

La moitié des DSI interrogés affirment que les équipes IT et métiers de leur entreprise fonctionnent actuellement en silos. 

Ce manque de collaboration entraîne plusieurs effets négatifs ; entre autres :

  • une diminution de la capacité des équipes à répondre rapidement à l’évolution des besoins de l’entreprise ;
  • une perte d’efficacité de l’IT liée au temps perdu à discuter et à blâmer les autres ;
  • une plus grande difficulté à identifier la gravité d’un problème et à en réduire l’impact ;
  • une plus grande difficulté à évaluer l’efficacité des outils IT ;
  • une difficulté à comprendre pleinement les besoins de l’entreprise et des clients, et ainsi à maximiser la valeur commerciale de l’IT ;
  • une perte de revenus.

Par ailleurs, les équipes qui travaillent en silos utilisent souvent une multitude d’outils différents pour accomplir leurs tâches. Résultat : elles ont du mal à comparer les données entre elles et à évaluer l’impact des investissements informatiques sur le business. Un problème dont se plaignent 74 % des directeurs des systèmes d’information interrogés.

Par conséquent, l’organisation en silos a aussi un lourd impact sur la productivité. En moyenne, les équipes IT et métiers perdent environ 12,5 heures par semaine (soit 654 heures par an) à essayer de combiner des données disparates pour identifier les solutions à leurs problèmes. Cette perte de productivité coûterait en moyenne 1,7 millions de dollars par an à chaque entreprise.

En raison de ce fonctionnement en silos, la DSI et les équipes métiers perdent environ 12,5 heures par semaine à essayer de combiner des données disparates

La nécessité de transformer les modes de travail

Pour maintenir la productivité, répondre à la demande des consommateurs et tenir tête à la concurrence, les entreprises doivent mettre fin aux silos entre l’IT, les développeurs et les équipes métiers, afin d’encourager la collaboration inter-équipes.

En outre, 95 % des directeurs des systèmes d’information estiment que les décisions d’investissement en informatique doivent être davantage axées sur les données, afin de limiter la perte de temps et de revenus.

Ils recommandent aussi la mise en place une plateforme unifiée pour faciliter la collaboration entre les équipes, et leur permettre d’établir une source unique de vérité. Cependant, seules 14 % des entreprises interrogées disposent de ce type de plateforme.

Pour alléger la charge de travail de la DSI et éviter une surutilisation des ressources, les entreprises commencent aussi à adopter de nouvelles approches :

  • le BizDevOps, qui encourage les développeurs, les équipes métiers et informatiques à travailler ensemble pour répondre plus rapidement aux besoins de l’entreprise ;
  • les opérations cloud autonomes ;
  • le NoOps, qui consiste à automatiser le déploiement, la surveillance et la maintenance des applications.
Pour lutter contre les silos organisationnels, les entreprises adoptent de nouvelles approches, par : le BizDevOps, les opérations cloud autonomes et le NoOps

*
*   *

La conclusion est sans appel : le fonctionnement en silos des équipes IT, des développeurs et des métiers freine la collaboration et empêche les entreprises d’innover rapidement. 

Pour accélérer leur transformation digitale, les organisations doivent donc revoir leur mode de travail, par exemple en mettant en place une approche BizDevOps. Pour cela, elles peuvent s’appuyer sur une plateforme collaborative, afin de centraliser les données au même endroit et de développer la collaboration inter-équipes.

Lire aussi : 8 conseils-clés pour bien choisir sa plateforme collaborative

Vous souhaitez en savoir plus sur l’impact de la Covid sur la transformation numérique des entreprises ? Consultez notre résumé de la dernière étude de Stormshield intitulée “Transformation numérique des entreprises : la maturité à l’épreuve du réel ?” :

Accéder à l’article

Dans ce résumé du baromètre 2020 de Stormshield, vous découvrirez comment la crise Covid-19 a accéléré la transformation digitale des entreprises, et quelles solutions ont été déployées par la DSI pour sécuriser ces projets digitaux.



_
Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit