Talkspirit

Collaboratif : les applications et fonctionnalités “tendances” de 2020, selon Okta

Les applications/fonctionnalités les plus populaires et tendances de 2020, selon Okta
Partager article

Selon Gartner, 48 % des employés de grandes entreprises vont continuer à faire du télétravail après la pandémie, contre seulement 30 % pré-Covid. Afin de garder leurs équipes connectées, engagées et productives en 2020, les entreprises n’ont pas eu d’autre choix que de s’équiper en conséquence. 

Vers quelles applications se sont-elles tournées ? Et quel usage en font-elles ? 

Pour approfondir ce sujet, nous avons analysé le rapport Businesses at Work 2021 d’Okta –  éditeur de logiciels de gestion d’identité – élaboré à partir de données recueillies auprès de plus de 9 400 clients. On y retrouve : les tendances d’utilisation des applications, et quelques clés pour comprendre l’impact de la Covid sur nos usages digitaux. 

Voici un résumé des conclusions du rapport.

Les applications les plus populaires

Sans surprise, Microsoft 365 (qui inclut Teams) est de loin l’application la plus utilisée par les clients d’Okta, suivie d’Amazon Web Services (AWS), qui prend la deuxième position du classement devant Salesforce et Google Workspace, grâce à une croissance de 35 % en 2020. 

Applications les plus tendances et populaires auprès des clients d'Okta en 2020

D’autres outils ont également connu un bond en popularité, notamment Zoom, en cinquième place avec une croissance annuelle de 64 %. De même, DocuSign a gagné trois places par rapport à 2019, et arrive désormais en huitième position.

Cependant, ces usages sont à nuancer selon les pays. Par exemple, AWS et les produits Atlassian sont plus utilisés en Europe qu’aux États-Unis. À l’inverse, Salesforce et Zoom sont davantage utilisés aux États-Unis.

Les outils collaboratifs en forte croissance

Parmi l’ensemble des applications utilisées par les clients d’Okta, les outils collaboratifs ont connu la plus forte croissance, comme l’illustre le top 3 du classement, porté par Amazon Business, Miro et Figma.

Lire aussi : Comparatif des meilleurs outils collaboratifs

Par ailleurs, les entreprises continuent également à investir dans des solutions de sécurité informatique, comme Fortinet, VMware Carbon Black ou 1Password.

Voici le top 10 des applications ayant connu la plus forte croissance en 2020 :

Applications en forte croissance en 2020 chez les clients d'Okta

Une multiplication des applications déployées 

Okta observe également une hausse du nombre d’applications déployées chez ses clients. En 2020, chaque client utilise en moyenne 88 applications, soit une augmentation de 22 % par rapport à quatre ans plus tôt.

Ce nombre d’applications varie selon l’industrie et la taille de l’entreprise. Par exemple, une grande entreprise déploie en moyenne 175 applications, contre seulement 73 pour une petite entreprise. 

Si l’on analyse les données par secteur, on peut voir que les entreprises technologiques sont celles qui consomment le plus d’applications : en 2020, elles en utilisent environ 155, soit une augmentation de 57 % en trois ans.

La tendance s’observe également dans des secteurs plus en retard en termes d’adoption technologique, notamment les organismes gouvernementaux, au sein desquels le nombre d’applications déployées a augmenté de 140 % en quatre ans.

Nombre d'applications par client et par industrie en 2020

Une préférence pour les applications spécialisées 

Afin de maintenir la productivité des collaborateurs à distance, les entreprises se tournent de plus en plus vers des applications “best-of-breed” qui répondent à des besoins spécifiques (CRM, outil de gestion de projet, plateforme cloud, etc.), et ce même quand elles disposent déjà d’un outil tout-en-un.

En 2020, 81 % des clients Okta utilisant Microsoft 365 ont investi dans une ou plusieurs application(s) spécialisées en complément de la suite. Par exemple, 44 % ont misé sur Salesforce, 42 % ont déployé Zoom et 36 % utilisent Google Workspace (anciennement GSuite). 

Applications "best-of-breed" dans lesquelles les clients d'Okta ont investi en 2020

Les outils de télétravail les plus populaires

Dans son rapport, Okta met en avant les 10 outils de télétravail les plus utilisés par ses clients :

Top 10 des outils de télétravail les plus utilisés par les clients d'Okta

Sans surprise on y retrouve les catégories-reines de la collaboration d’équipe :

Les messagerie d’équipe

Côté collaboration, Slack est l’outil de messagerie le plus populaire, puisqu’il a conquis dix fois plus de clients d’Okta que son concurrent Workplace by Facebook. Ces trois dernières années, l’application a connu une croissance de 190 %.

Les outils de visioconférence

Côté visioconférence, Zoom bat de loin tous les concurrents du marché, tels que Cisco Webex, RingCentral ou GoToMeeting. Entre mars et octobre 2020, le déploiement de l’application a progressé de 45 %.

Outils de visioconférence tendance chez les clients d'Okta

Les outils RH

Les applications RH sont également de plus en plus utilisées, en particulier les outils d’engagement collaborateur. Sur ce segment, Workday domine largement le marché, suivi de BambooHR et UltiPro. Avec une croissance annuelle de 75 %, Culture Amp se classe quatrième. Et Lattice entre pour la première fois dans le classement en septième position, porté par une croissance de 109 %.

Outils RH et d'engagement collaborateur les plus utilisés

Les outils de sécurité informatique

Face à l’augmentation des cyberattaques, les entreprises investissent massivement dans des outils de sécurité réseau afin de protéger au mieux leurs données. Quatre applications sont particulièrement utilisées par les clients d’Okta :

  1. Palo Alto Networks GlobalProtect
  2. Cisco Umbrella
  3. Cisco Any Connect
  4. Zscaler

Lire aussi : Travail hybride : comment sécuriser les données partagées par vos collaborateurs ?

Outils de sécurité réseau les plus populaires en 2020

La sécurité au coeur des préoccupations

Selon un rapport de F5, les attaques de phishing ont augmenté de 220 % en 2020. Pour une raison simple : le télétravail a élargi les surfaces d’attaques pouvant être exploitées par les pirates. 

Lire aussi : [Parole d’expert] Les défis Cybersécurité des PME en 2021

D’après F5, la page de connexion à Microsoft 365 serait la principale cible des attaques par hameçonnage, car elle permet d’accéder à toutes les informations de l’entreprise, comme la messagerie électronique, les documents d’entreprise, les informations financières et commerciales critiques.

Okta a d’ailleurs détecté une hausse des cybermenaces visant ses clients, notamment :

  • les attaques par pulvérisation du mot de passe, qui consistent à tester uniquement quelques mots de passe simples pour tenter de se connecter au compte de l’utilisateur, afin de ne pas être détectées ;
  • les échecs de connexion à répétition qui se produisent sur un court laps de temps.

Certains secteurs sont plus visés que d’autres. Par exemple, l’éducation présente le plus haut ratio de menaces détectées par rapport au nombre d’authentifications : il est deux fois plus élevé que dans le secteur financier, et cinq fois plus élevé que dans le secteur de la santé. La raison ? Des collaborateurs très dispersés et de faibles budgets de sécurité informatique.

Ratio de menaces détectées par rapport au volume d'authentifications, par industrie, en 2020

*
*   *

Avec l’augmentation du télétravail, les entreprises investissent de plus en plus dans des applications pour mieux collaborer, mieux engager leurs collaborateurs, et mieux protéger leurs données. Cependant, la majorité d’entre elles optent encore par réflexe pour des solutions américaines soumises au Cloud Act* et hébergées aux États-Unis, ce qui diminue le contrôle qu’elles peuvent avoir sur leurs données. 

Et pourtant, de nombreuses alternatives locales existent 🙂

Lire aussi : Télétravail : optez pour des outils français

Découvrez aussi la liste des fonctionnalités de Talkspirit.

Vous souhaitez opter pour un outil de télétravail français ou européen ? Consultez notre top 18 des meilleures solutions de télétravail :


Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit