Talkspirit

Comment moderniser son système d’information ?

Moderniser son système d'information : 3 étapes pour le DSI
Partager article

Afin d’accélérer les transformations à l’œuvre dans l’organisation, la DSI doit aujourd’hui moderniser son système d’information, c’est-à-dire mettre à jour en permanence les logiciels, l’infrastructure et le matériel informatique considérés comme obsolètes (aussi appelés systèmes hérités, ou legacy). 

Ces systèmes vieillissants sont un des principaux freins à la transformation numérique car ils coûtent cher à maintenir et communiquent mal avec les logiciels plus modernes, générant ainsi des silos de données, une perte de temps au quotidien et des risques en matière de sécurité.

Lire aussi : [DSI] L’urgence de mettre fin aux silos organisationnels : résumé de l’étude Dynatrace

Ainsi, 72 % des DSI estiment que le legacy limite leur capacité à implémenter leurs projets digitaux, estime une récente enquête de Couchbase. Moderniser le SI est donc un enjeu clé dans l’accélération de la transformation digitale. Les DSI l’ont d’ailleurs bien compris, puisque la moitié d’entre eux avaient déjà décidé de prioriser les dépenses dans les solutions Cloud en 2021¹.

Bien sûr, tout projet de modernisation nécessite une certaine méthodologie. Quelles sont les étapes clés à suivre pour moderniser son SI ? Et comment l’urbanisation du SI peut-elle vous aider dans cette démarche ? Explications.

[Cet article est extrait de notre livre blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”  >>> Accéder gratuitement à l’intégralité du livre blanc]

La modernisation du système d’information, par étapes

Selon Gartner, un projet de modernisation du système d’information peut être mené en 3 étapes :

  • Étape 1/3 : Évaluer les applications existantes en fonction de 6 indicateurs : 
    • leur capacité à répondre aux besoins de l’organisation, 
    • la valeur qu’elles génèrent, 
    • leur agilité, 
    • le coût,
    • leur niveau de complexité, 
    • et les risques associés.

Si certaines applications ne répondent pas à vos critères sur plusieurs de ces indicateurs, alors cela veut dire qu’il est grand temps de les moderniser !

  • Étape 2/3 : Se renseigner sur les différentes approches de modernisation possibles. Gartner propose notamment 7 modèles parmi lesquelles choisir du plus simple au plus complexe  :
  1. Adopter une infrastructure en microservices pour mieux exploiter les applications
  2. Ré-héberger les applications sur une autre infrastructure (physique, virtuelle ou cloud) 
  3. Migrer les applications vers un autre environnement d’exécution dans le cloud
  4. Refactoriser les applications 
  5. Ré-architecturer les applications nécessitant une modification importante de leur code
  6. Recoder les applications à partir de zéro
  7. Remplacer les applications par d’autres applications plus adaptées à vos besoins
  • Étape 3/3 : Choisir et déployer l’approche de modernisation la plus appropriée

Pour moderniser son système d’information, Johnny Cervantes, DSI de WeLink (ESN spécialisée dans l’accompagnement de projets informatiques), a par exemple choisi demigrer vers une infrastructure cloud hybride”, c’est-à-dire un environnement cloud mélangeant à la fois une infrastructure locale, un cloud public et un cloud privé. Plus flexible qu’une solution privée, le cloud hybride permet notamment de faciliter l’accès aux données et aux applications de l’entreprise à distance, et de renforcer la sécurité de l’infrastructure.

L’urbanisation du système d’information, un levier clé de modernisation

Votre projet de modernisation peut aussi s’accompagner d’une urbanisation du système d’information. Cette démarche vise à structurer le système d’information en blocs fonctionnels communicants, pour 

  • le simplifier, 
  • améliorer ses performances, 
  • et le rendre plus agile.

Lire aussi : 5 règles d’urbanisation de votre SI

L’urbanisation du SI, selon les DSI

Chez Doctolib, cette urbanisation est un vrai défi au quotidien. “Nous utilisons aujourd’hui plus de 200 applications SaaS en interne. L’enjeu est d’assurer leur scalabilité, c’est-à-dire de faire en sorte que nous n’utilisons pas plusieurs fois des applications différentes pour le même usage, que ces applications suivent des règles communes d’urbanisme, et que les différents business process entre les applications sont le plus automatisés possible. Avec pour objectif d’améliorer leur performance opérationnelle”, témoigne Sébastien Louyot, Directeur IT Services.

Cette démarche n’est d’ailleurs pas propre aux entreprises. Comme l’explique Lionel Babin, Directeur des Systèmes d’Information et du Numérique de l’association caritative Les Petits Frères des Pauvres, l’urbanisation du SI concerne aussi bien sûr les associations :

“Il y a une dizaine d’années, les associations étaient gérées de manière assez artisanale. Aujourd’hui, elles se sont beaucoup professionnalisées, ce qui nécessite de structurer le système d’information comme le ferait une entreprise. Depuis la création de la DSI au sein des Petits Frères des Pauvres, nous sommes passés d’un fonctionnement où chaque direction gérait ses propres projets à une gestion centralisée des projets issus de toutes les directions.

Plusieurs projets ont été menés pour structurer notre SI. Nous avons mis en place un SIRH et une plateforme d’e-learning pour les salariés et les bénévoles, nous avons effectué une refonte de notre intranet, et nous avons centralisé la gestion des identités et des authentifications des salariés et bénévoles via une solution d’IAM (Identity and Access Management) pour gérer plus facilement les flux d’entrée et de sortie.”

*
* *

À l’ère du travail hybride, moderniser le système d’information est loin d’être l’unique défi des DSI. En effet, il leur faut également déployer de nouveaux outils digitaux, investir dans l’environnement de travail, sécuriser les postes de travail nomades, et bien plus.

Vous souhaitez en savoir plus sur les défis des DSI liés au travail hybride ? Consultez l’intégralité du livre blanc :

Accéder au Livre Blanc

Cet article est extrait de notre Livre Blanc “Travail hybride : la DSI face à de nouveaux défis”. Vous y découvrirez : les 3 défis majeurs des DSI à l’ère du travail hybride ; des conseils concrets pour accélérer votre transformation digitale, sécuriser vos postes de travail et améliorer l’expérience collaborateur, ainsi que les témoignages de 10 DSI travaillant dans des entreprises, administrations et associations.

¹ Étude Dynabook “The Hybrid Shift: Managing an increasingly remote workforce” (2021)

Auteure : Emmanuelle Abensur


Partager article

Abonnez-vous à la newsletter Talkspirit