talkspirit

Communication interne : la forte percée du collaboratif et du social

Talkspirit Unsplash collaboration reseau social entreprise rse

Au cœur de la communication interne, les pratiques collaboratives progressent : leur rythme de croissance annuel a été d’environ 15 % depuis 2014. Ce chiffre est extrait de l’étude 2018 du cabinet Lecko sur l’état de l’art de la transformation interne dans les organisations. Cette étude (consultable ici) est désormais la référence d’un secteur qui se cherchait un observateur impartial et sérieux, de ses évolutions. Menée sur un périmètre de 37 grandes entreprises, cette étude a permis d’analyser des dizaines de communautés en ligne. Celles-ci rassemblant au total près de 470.000 utilisateurs engagés au moins une fois et qui interagissent via leur réseau social d’entreprise (soit davantage que les effectifs cumulés des quatre premières capitalisations du CAC 40 : LVMH, Total, L’Oréal et Sanofi).

[Cet article est extrait de notre Livre Blanc « Le RSE au centre de la collaboration » >>> accéder à l’intégralité du Livre Blanc (GRATUIT)]

Il va sans dire que cela relativise largement les enquêtes qui, s’appuyant sur des outils méthodologiques et des échantillons limités, ne parviennent pas à réellement mesurer l’engagement des salariés. Citons par exemple, l’étude IGS-RH réalisée fin 2017 : basée sur un sondage en ligne auprès de 1 200 personnes et sur 54 (!) entretiens qualitatifs réalisés au sein de 2 grandes entreprises.

Bref, on a dit à peu près tout et n’importe quoi sur les RSE.

Des applications collaboratives en croissance régulière et soutenue

Pour mesurer l’avancée de la collaboration, il faut déjà observer le marché des applications collaboratives. Selon le cabinet d’étude IDC, ce marché devrait connaître en France une croissance annuelle de 5,3 % entre 2017 et 2021. Dans le détail, IDC anticipe une chute du poids de la messagerie de 36 % à 31 %, tandis que les outils de partage de fichiers grimperaient de 20 % à 25 % et le réseau social d’entreprise passerait de 17 % à 19 %.

Autre indicateur significatif : le marché de la collaboration bascule dans le SaaS, seul vrai moyen d’instaurer une collaboration transverse. IDC estime que les ventes d’applications de collaboration en mode Saas progresseraient de 12,9 % par an, pour représenter 82 % des applications collaboratives à l’horizon 2021. Dans le même temps, celles installées sur site (On Premise) devrait connaître une baisse annuelle de 12,5 % entre 2017 et 2021.

reseau social entreprise collaboratif talkspirit communication interne
@Talkspirit2019

L’entrée de multiples usages collaboratifs dans le réseau social d’entreprise

Plus encore, les exemples présentés dans le livre blanc « Le RSE au centre de la collaboration » montrent que la collaboration progresse et que le réseau social d’entreprise occupe dans cette dynamique une place centrale >>> accéder à l’intégralité du Livre Blanc (GRATUIT).

Ces exemples attestent qu’au sein des entreprises, des plus grandes aux plus petites, des usages multiples se sont développés pour répondre aux problématiques des organisations et de leurs collaborateurs. Qu’il s’agisse de mieux communiquer en interne, de mieux collaborer dans une optique métier, de mieux partager les connaissances ou de mieux innover.

Bien sûr, cela ne signifie pas que l’adoption se généralisée et ne connaît aucun frein. En effet parmi les grands défis « Communication interne » qui restent à relever, figure notamment celui d’embarquer les salariés « non connectés » (ex : les frontline employees , c’est-à-dire les collaborateurs terrain qui ne travaillent pas sur un ordinateur au quotidien). Pourtant, même sur ce sujet, les choses avancent car de plus en plus de services Communication interne souhaitent faire changer les choses.

Enfin, un autre signal indique que la collaboration a progressé : c’est l’évolution du réseau social d’entreprise lui-même. A mesure que l’organisation se l’approprie, il se transforme et s’enrichit sur les plans fonctionnel et ergonomique pour mieux encore répondre aux besoins de collaboration. Ces dernières années s’y sont ajoutées de nombreuses fonctionnalités liées au travail (visioconférence, partage d’écran, chatbots de productivité, gestion des tâches / de projet, …) et au social (annuaire, emojis, gifs animés, sondages, …).

Et l’histoire se poursuit, … à un rythme effréné 🚀


★  RETOUR D’EXPÉRIENCE ★ 

Chez Aramisauto, le réseau social d’entreprise fait partie du quotidien
Logo aramis auto

Les équipes ne pourraient plus s’en passer. Depuis son déploiement en 2012, le réseau social d’entreprise est devenu indispensable au fonctionnement quotidien d’Aramisauto. Les 500 employés y sont tous connectés, pour accomplir leur mission comme pour participer à la vie de l’entreprise. Grâce au réseau social, la circulation de l’information s’est fluidifiée. A tel point que, dans le fil dédié à la hotline RH, ce sont souvent des collaborateurs qui répondent à leurs collègues. Signe que le partage fonctionne à plein, les questions des délégués du personnel sont aussi devenues quasi-inexistantes : ils disposent d’un groupe sur le réseau social.

La collaboration métier, elle, s’ancre dans la communication interne et passe notamment par une communauté rassemblant des experts. Ils peuvent être interrogés directement et apporter une réponse rapidement. Avant, face à une question technique pointue, un commercial devait d’abord identifier le bon interlocuteur, puis le contacter par messagerie ou téléphone. Mais la collaboration spontanée s’est aussi développée : si un commercial ne sait pas répondre à un client, ses pairs lui répondent, devançant les managers. Pour ces derniers, le réseau social occupe aussi une place essentielle. C’est grâce à lui qu’ils animent l’équipe commerciale, communiquent les objectifs de vente de la journée, font le point sur le nombre de véhicules restant à écouler, etc. Enfin le RSE est aussi un élément-clé de la culture d’entreprise : quand un nouveau collaborateur arrive, c’est sur le réseau social qu’il est présenté, et accueilli.


Accéder à l’intégralité du Livre Blanc

Cet article est extrait de notre Livre Blanc « Le RSE au centre de la collaboration ». Il aborde l’ensemble des enjeux liés à la Communication interne, au Partage des savoirs, aux Pratiques collaboratives, et donne des pistes concrètes pour mieux collaborer grâce aux Réseaux sociaux d’entreprises. Consultez-le en intégralité (GRATUIT) :

L'équipe talkspirit