| Page d'accueil |

12 mai 2009

blogSpirit s'engage au sein du collectif e-@lertenlevement

- Philippe

Nous sommes particulièrement fiers de vous l'annoncer : ce matin, blogSpirit a signé la charte e-@alertenlevement.

DSC04817.JPGEn effet, Nicole Guedj, ancien ministre et Président de la Fondation Casques Rouges, a souhaité réunir les principaux acteurs du Web pour étendre le dispositif Alerte Enlèvement que vous voyez déployé sur les télévisions françaises dès qu'une disparition d'enfant est signalée, au média Internet.

C'est d'ailleurs Nicole Guedj elle-même qui, en 2004, alors qu'elle était Secrétaire d'Etat aux droits des victimes, avait décidé de transposer le dispositif américain, Amber Alert, en France. Depuis sa mise en place, en 2006, le modèle français de l'Alerte Enlèvement a été déclenché à huit reprises et a déjà permis de sauver neuf enfants.

la création de l' « e-@lertenlevement » sur Internet.

Et ce matin, en tant que partenaire, nous avons signé la charte fondatrice aux côtés d'Orange, Google, Yahoo, MSN, Free, Dailymotion, Myspace, YouTube, SFR, l'ASIC et Silicon Sentier. Ainsi, grâce à la mise en ligne de bannières, bandeaux ou autres vidéos, sur les sites Internet et les portails Web et Wap de chacun des partenaires, l'e-@lertenlevement pourra avertir, en instantané, plus de 15 millions d'Internautes.

Notre engagement porte sur la communauté de blogueurs Hautetfort : dès l'alerte déclenchée, nous mettrons en place une bannière signalant la disparition de l'enfant et les personnes à contacter : sur le portail Hautetfort, et sur l'ensemble des blogs gratuits de la plate-forme, en lieu et place des bannières publicitaires qui se trouvent en haut de vos blogs

Très rapidement, un site permettra à tous les blogueurs de télécharger des bannières et / ou photos, pour contribuer à la diffusion de l'alerte. En attendant, n'hésitez pas à vous inscrire ici pour être informé à chaque déclenchement d'alerte : http://www.ealertesenlevements.com/recevez/.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons de visionner la vidéo qui suit :